Décès du Pr Michel Reynaud, pionnier de l’addictologie française

Le personnel hospitalo-universitaire de la Faculté de médecine Paris-Saclay a la profonde tristesse d’apprendre le décès du Professeur Michel Reynaud, ce 27 juin 2020, à 70 ans. Professeur émérite de psychiatrie et d’addictologie à la Faculté de médecine, Michel Reynaud, par ses travaux, ses réflexions et son engagement sans faille a créé la discipline de l’addictologie en France et l’a toujours portée avec conviction, détermination et humanisme.

Ancien interne et ancien chef de clinique des Hôpitaux de Paris, Michel Reynaud est nommé en 1990 PU-PH de Psychiatrie au CHU de Clermont-Ferrand. En 2000 il devient chef de service à l’Hôpital Universitaire Paul Brousse (Villejuif) prenant ses fonctions universitaires à Paris-Sud. En 2001 il créé en ce même hôpital « l’Albatros : le Centre d'Enseignement de Recherche et de Traitement des Addictions », une référence nationale de l’Addictologie universitaire.

A son départ en retraite, Pr Michel Reynaud devient Président du Fonds Actions Addictions qu’il a créé en 2014, et fonde le portail « Addict'Aide : le village des addictions ».  Un outil numérique apprécié pour sa rigueur et son engagement auprès de tous les acteurs de l’Addictologie.

Ancien Président de la Fédération Française d’Addictologie, il fut Conseiller pour la politique psychiatrique à la Direction de l'Hospitalisation et de l'Organisation des Soins, puis Conseiller de la politique addictologique auprès de la Direction Générale de la Santé et de la Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la Toxicomanie (MILDT devenue la Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues Et les Conduites Addictives - MILDECA) et fut l’auteur de nombreux rapports ministériels.

Sur le plan universitaire, le Pr Michel Reynaud fut également Président du Collège Universitaire National des Enseignants en Addictologie, coordinateur du Diplôme d’études spécialisées complémentaires d’Addictologie et de plusieurs Diplômes universitaires. Il termina sa carrière universitaire en tant que membre de la sous-section de Psychiatrie et Président de l’Intersection d’Addictologie au Conseil National des Universités. 

Parmi ses dernières actions pour promouvoir et soutenir de nouvelles formes de sensibilisation et d'information pour lutter contre les addictions, le Pr Michel Reynaud s’impliqua dans les réseaux sociaux pour s’adresser aux jeunes, développa un escape game pour lever le voile sur l’alcoolisme au féminin, et se mobilisa à l’occasion de la 1ère édition en 2020 de l’opération Dry January – Le Défi De Janvier pour inviter chacune à s’interroger de manière ludique sur son rapport à l’alcool.

Le Pr Michel Reynaud n’en avait pas fini avec le combat de sa vie. Il appelait de ses vœux la mise en œuvre d’une véritable politique de prévention des addictions en France, trop souvent empêchée par des enjeux économiques, la reconnaissance de l’addiction comme ALD (Affection longue durée), ou encore le développement de la téléconsultation pour permettre à toutes les personnes dépendantes une détection précoce et une prise en charge rapide (aujourd’hui seules 20% des personnes addictes sont prises en charge en France).