Programme PAMPS

Programme d’aide aux étudiants de médecine (PAMPS).

Pour accompagner au mieux ses étudiants, la Faculté de Médecine a mis en place un « Programme d’Aide aux étudiants de la faculté de Médecine Paris-Saclay (PAMPS) ». En effet, les études médicales sont particulièrement longues et difficiles. Elles demandent un travail personnel très intense dont l’enjeu est déterminant et, sur le terrain hospitalier, confrontent les étudiants à des situations psychologiques délicates. Ce dispositif PAMPS comprend deux principaux axes d’action : une aide pédagogique et une aide psychologique.

Depuis plusieurs années, la Faculté de Médecine a mis en œuvre des actions visant à aider les étudiants dans leur travail personnel d’une part, et lorsqu’ils rencontrent des difficultés d’autres part. Réunir ces actions dans un cadre commun dénommé PAMPS, Programme d’Aide aux étudiants de la faculté de Médecine Paris-Saclay, permet ainsi de mieux les coordonner, d’étendre leur application, d’en faire bénéficier plus d’étudiants et d’y ajouter des éléments innovants. L’objectif de ce dispositif est d’accompagner au mieux les étudiants afin de ne pas altérer leur motivation, facteur essentiel de réussite et de bien-être.

Le soutien pédagogique au sein du PAMPS, comprend trois axes d’actions :

  • L’enseignement des méthodes de travail : en complément du séminaire « méthodes de travail » déjà proposé chaque année aux étudiants de DFASM1, le projet PAMPS propose d’étendre ces séminaires à chaque promotion, chaque année, et de compléter ces enseignements délivrés en présentiel ou distanciel, par des ateliers de discussion en petits groupes, puis des séances de travaux dirigés sur les méthodes de mémorisation.
  • Le tutorat : cet encadrement personnalisé est renforcé dans le cadre du PAMPS, avec le but d’augmenter la fréquence des rendez-vous grâce à l’augmentation du nombre de tuteurs, et de coordonner l’action des tuteurs autour d’un projet commun.
  • L’aide aux choix professionnels : par l’organisation d’un forum des métiers et par la création d’un réseau de spécialistes référents de leur spécialité, le PAMPS permet de structurer les échanges des étudiants souhaitant avoir des renseignements relatifs à leur orientation avec les professionnels du secteur.

Le soutien psychologique mis en place par le PAMPS s’articule autour :

  • D’un soutien psychologique : notamment par le développement, la coordination et l’information des soutiens déjà disponibles à la faculté, l’identification d’un réseau de psychologues et psychiatres de ville et la sensibilisation aux risques psychosociaux chez les étudiants en médecine.
  • D’une préparation mentale et préventive : à travers un programme de prévention du stress lié aux études organisé autour de courtes séances d’activités telles que mindfulness, méditation, aide au sommeil, activités sportives… mais également un programme de prévention des addictions renouvelé au cours des cycles DFGSM et DFASM.
  • D’une aide dans la confrontation aux situations de soins traumatisantes : en incitant les étudiants à partager leur ressentis sur des situations difficiles à travers des groupes de parole ou auprès de praticiens sensibilisés à cette écoute.

Le projet PAMPS s’appuie en partie sur un réseau de relais sur le terrain hospitalier, constitué de praticiens volontaires. Ces personnes sont ainsi plus nombreuses et, par leur fonction sur les lieux de stage des étudiants, sont plus facilement accessibles que les membres de l’équipe pédagogique. Identifiés comme référents pour répondre aux questionnements des étudiants et les informer des aides proposées par le PAMPS, ces enseignants volontaires sont également aptes à identifier des comportements qui laisseraient présager des difficultés pour un étudiant.

Le Programme d’Aide aux étudiants de la faculté de Médecine Paris-Saclay (PAMPS) a également pour ambition de pouvoir proposer un soutien financier aux étudiants qui en ont le plus besoin. Différents projets de bourses ou d’emplois sont à l’étude.

Le bien-être des étudiants est une préoccupation majeure de la Faculté de médecine Paris-Saclay. Une enquête auprès des étudiants de DFGSM et DFASM de la faculté au sujet de leur santé mentale et du stress lié à leurs études a servi de base au projet PAMPS. Cette enquête sera régulièrement reconduite afin d’adapter ce Programme d’Aide aux étudiants de la faculté de Médecine Paris-Saclay (PAMPS) aux nouvelles difficultés que pourraient rencontrer les étudiants.

Contact : pamps.medecine@universite-paris-saclay.fr

Contact : pamps.medecine@universite-paris-saclay.fr